Collecte des déchets

La collecte : quel jour, quelle commune ?

  • Albine
  • Bout du Pont de l'Arn
  • Labastide Rouairoux
  • Lacabarède
  • Le Rialet
  • Le Vintrou
  • Rouairoux
  • Saint Amans Valtoret
  • Sauveterre

Que deviennent vos déchets et où s’arrête le rôle de la Communauté de communes ?

Après chaque tournée, les agents vont peser et vider les camions à la plateforme de tri de Labruguière. Sur de grandes chaines, grâce à des technologies de pointe et au travail du personnel, les déchets du tri sélectif sont séparés selon leur taille, leur forme et leur matériau. Ils sont par la suite réutilisés et revalorisés (bouteille en verre = revalorisation illimitée, emballages métalliques fondus puis reconstitués, etc.).

C’est Trifyl, société spécialisée dans les déchets, qui s’occupe de la gestion des déchets à partir du moment où les camions sont vidés sur les plateformes.

Pour en savoir plus sur Trifyl, allez sur leur site http://www.trifyl.com/

Si vous souhaitez être encore mieux informés, venez visiter les Centres de Tri de Blaye les Mines ou de Labruguière.

Vous êtes aussi invités à venir visiter le circuit pédagogique de Trifyl à Labessière Candeil.
 

Comment est financée la collecte des ordures ménagères ?

La collecte des ordures ménagères et du tri sélectif est financée par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM).

Cette taxe est prélevée avec la taxe foncière sur les propriétés bâties. Ce sont les propriétaires qui payent donc cette taxe. La TEOM est prélevée même si le service n’est pas utilisé ou très peu (courts séjours dans une résidence secondaire, etc.).

Son calcul : la TEOM est calculée sur la moitié de la valeur locative du logement (le niveau de loyer annuel si le logement était loué). Cette valeur est multipliée par le taux fixé par la collectivité. A cela s’ajoutent des frais de gestion.

Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22730

Pour synthétiser : la collectivité assure un service de collecte. Trifyl facture à la Communauté de communes le traitement des déchets. Pour payer les salaires des agents, les frais d’entretiens des camions, etc., la TEOM est prélevée sur la taxe foncière. Chaque propriétaire doit donc inciter ses locataires à être rigoureux sur les consignes de tri. A la fois pour réduire l’impact environnemental mais aussi pour réduire vos impôts car plus le tri est mal fait, plus le coût du traitement est élevé et plus la TEOM l’est aussi.